AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm late but I brought coffee !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stormy Ashburn

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 14/10/2014
Addicted to : Can't remember...

MessageSujet: I'm late but I brought coffee !   Jeu 12 Mai - 15:07




Stormy savait qu’elle faisait une erreur monumentale lorsqu’elle avait décidé d’aller demander du sucre à son voisin. Son voisin qui était aussi canon qu’idiot et qui aimait se balader souvent torse nu. Ce qu’il avait fait cette fois-ci avec un sourire en coin lorsqu’il avait ouvert la porte et vu sa voisine. Ils couchaient souvent ensemble parce que Stormy le trouvait physiquement impeccable et parce que…Parce qu’elle était bourrée la plupart du temps et aussi parce que c’était la reine des décisions stupides. Elle avait songé à entamer une relation avec lui mais dès qu’il parlait il était tellement con et arrogant qu’elle se jetait littéralement sur lui pour le faire taire. De plus, il ne comprenait rien aux comics, pour lui c’était pour les gosses et pour les mecs et d’ailleurs il avait d’abord pensé que Stormy était sans doute lesbienne – preuve de sa grande connerie – C’était le genre de mec à éviter, d’autant qu’elle savait qu’il ramenait une nouvelle fille tous les soirs chez lui ou presque mais pourtant lorsqu’il lui avait proposé un shot de tequila elle n’avait pas pû refuser et puis, merde, il était canon.


C’est ainsi qu’après une folle nuit, Stormy se réveilla avec une gueule de bois monumentale et grogna en voyant qu’il était 10h30 enfin…on approchait plutôt les onze heures du matin à vrai dire et elle était supposée faire l’ouverture de la boutique. Super «Ugh. » fit-elle en reposant sa tête sur l’oreiller alors que Colin se serra un peu plus contre elle et posa sa main sur son sein «Retire ta main ou je la coupe et ça te fera tout drôle… » Son ton était tellement sérieux que cet imbécile s’exécuta. La jeune femme femme grogna encore plus et s’extirpa du lit puis se mit à la recherche de ses vêtements. Pantalon, T-shirt, chaussure…Soutient gorge ? Pfff, pas le temps, elle ferait sans. Elle rentra rapidement chez elle pour se mettre un coup de déodorant rapide et attraper ses lunettes de soleil ou comme elle aimait les appeler : les lunettes de soleil de la honte. Elle avait honte d’être encore à moitié bourré et d’avoir encore couché avec cet abruti. Elle aurait du se précipiter vers la boutique mais elle fit un arrêt au Starbucks pour prendre quatre cafés. Et seulement là elle se dirigea vers la boutique qui, à sa grande surprise était ouverte. Elle resta plantée devant la porte d’entrée et soupira «Il va me tuer cette fois. » fit-elle en pensant à son patron qui devait l’attendre de pied ferme.


Alors lorsqu’elle entra et vit Felix derrière le comptoir, elle préféra attaquer tout de suite « Je sais, je sais. » elle avança vers lui difficilement, sa jambe lui faisait affreusement mal et elle boitait plus que d’ordinaire. «C’est mercredi le jour des sorties, je sais mais il y a eu…. » Elle leva les yeux vers Felix et fut troublée par son manque de réaction. Elle déposa un café devant lui et s’empressa d’ouvrir les cartons qui contenaient les comics du jour pour les mettre en rayon. Stormy tourna une nouvelle fois la tête vers Felix et chercha un moyen de le faire réagir «Hé, patron ? Qu’est ce qu’on fait pour le Free comic book Day ? » fit-elle alors qu’elle rangeait déjà les nouveaux numéros de Deadpool et Wonder Woman.


Finalement, Stormy se planta devant lui «Bon, allez, dit quelque chose bordel tu me fait flipper ! » elle frappa le comptoir pour qu’il la regarde «Qu’est ce qui t’arrive ? Tu loupes jamais une occasion pour me faire la morale sur la ponctualité… Tu t’es fait spoilé Game of Thrones encore ? »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Felix Wood

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 01/05/2016

MessageSujet: Re: I'm late but I brought coffee !   Jeu 12 Mai - 23:34



C’était censé être son week-end. Voilà ce que Felix se répétait en marchant furieusement jusqu’à la boutique de comics, avec plusieurs heures d’avance. Il ne devait commencer qu’à midi pour s’occuper de la fermeture, et Stormy se chargeait de l’ouverture. Mais il ne pouvait pas rester chez lui, non, ça lui prenait beaucoup trop la tête. Il avait besoin de s’occuper l’esprit, de s’occuper tout court, de faire quelque chose. Ce matin, il devait récupérer ses enfants chez son ex-belle-mère et les emmener à l’école. C’était son week-end, avec les enfants. Alan et Nova. La journée aurait dû se dérouler de cette manière : il les aurait récupérés chez leur grand-mère, il les aurait accompagnés à l’école et il les aurait récupérés le soir pour les avoir ce week-end. Seulement, arrivé chez son ex-belle-mère, cette dernière lui avait appris que « Marc avec un C » avait déjà récupéré les enfants, sous l’ordre de Maggie, son ex-femme. Il était furieux, oui, mais surtout blessé : il ne voyait pas souvent ses enfants, à cause de sa harpie d’ex-femme, mais en plus, son travail ne lui permettait pas vraiment de mettre beaucoup d’argent de côté. La pension qu’il versait déjà à sa femme finissait de le mettre quasiment à découvert à chaque fin de mois. La pension, c’était pour ses enfants, mais clairement, sa femme n’en avait pas besoin. Ex-femme. Maggie roulait sa bille comme notaire dans son propre cabinet. Avec son collaborateur et associé, « Marc avec un C ». Celui-là même avec qui, quelques années auparavant, ils avaient signé pour la maison actuellement occupée par Maggie et les enfants. Felix grimaça : s’il avait su ce jour-là qu’il se trouvait en présence du connard qui allait lui piquer sa femme et conduire son mariage à la ruine, il lui aurait sans doute balancé son pot à crayons à la gueule.
La boutique de comics n’était pas ouverte : parfait ! 10h30, et Stormy n’était toujours pas là. C’était de mieux en mieux. Mais Felix avait d’autres préoccupations. Il ouvrit la boutique, et profita d’un moment de creux pour appeler Maggie et lui expliquer sa façon de penser. Une tonalité et il entendit la voix de son ex-femme.

« Cabinet Abbott & Evans. »

« Maggie ! Tu peux m’expliquer pourquoi c’est ‘Marc avec un C’ qui prend MES enfants pour les emmener à l’école ? » s’égosilla-t-il presque, exprimant toute la rancœur qu’il avait sur le cœur.

« Felix, tu en fais toute une histoire. Je pensais que ça t’arrangerais. Tu commençais ta journée à midi, alors j’ai pensé que tu allais préférer paresser au lit. Et arrête de l’appeler comme ça, c’est Marc, juste Marc. » répondit-elle en soupirant. C’était une blague.

« Tu te fous de moi là ?! Tu peux me dire pourquoi c’est ta mère qui me l’a appris en arrivant ? T’aurais au moins pu me prévenir ! Et c’était justement parce que je commençais à midi que je voulais accompagner Alan et Nova à l’école ! Ce sont mes enfants, t’as pas le droit de me faire ça ! »

« Nina. » et après un silence interrogatif de la part de Felix, elle reprit : « Ecoutes, Nova, ce n’est pas un prénom pour une petite fille, je suis en pleine procédure pour la renommer. »

« Mais t’as pas le droit de faire ça !! » s’insurgea Felix mais déjà son ex-femme lui coupait la parole :

« Parce que tu t’y connais en droit peut-être ? Ah non, c’est vrai, tu as balancé tes études par la fenêtre pour devenir vendeur de livres pour les gosses ! Grandis un peu, Felix ! Nova, c’est bon pour tes bandes-dessinées. Réveille-toi. Tu n’es même pas capable de subvenir à tes propres besoin, tu n’es pas suffisamment responsable avec toi. Laisse-moi gérer les enfants avec Marc. »

Elle raccrocha avant même de lui laisser l’opportunité de répondre, il raccrocha furieusement le combiné, puis se prit la tête entre les mains. Elle le tourmentait, elle lui faisait payer, c’était sa petite vengeance, à croire qu’elle voulait le voir malheureux. Tout ce qu’il souhaitait, lui, c’était le bonheur de ses enfants, les voir grandir. Il avait accepté de lui céder la maison et une majorité de leurs biens communs, parce qu’elle avait évoqué tant d’articles de loi, de contrats de mariage, etc… Elle avait déployé une force incroyable pour le réduire à néant. Du moins c’était l’impression qu’elle avait donné.
« Je sais, je sais. » dit une voix qui tira à peine Felix de ses pensées. «C’est mercredi le jour des sorties, je sais mais il y a eu…. » C’était Stormy, son employée et amie. Il n’avait pas envie de lui passer un savon, il n’arrêtait pas de repenser à cette conversation téléphonique avec Maggie. «Hé, patron ? Qu’est ce qu’on fait pour le Free comic book Day ? » Felix haussa légèrement les épaules, l’air perdu dans le vague. Qu’est-ce qu’il allait faire tout court s’il ne pouvait plus revoir ses enfants ?
«Bon, allez, dit quelque chose bordel tu me fait flipper ! » Elle venait de frapper le comptoir pour le forcer à la regarder dans les yeux, et ça fonctionnait assez bien. «Qu’est ce qui t’arrive ? Tu loupes jamais une occasion pour me faire la morale sur la ponctualité… Tu t’es fait spoilé Game of Thrones encore ? » Si ça n’était que ça.

« Maggie veut changer le prénom de Nova… » répondit-il encore sous le choc. « Et c’était censé être mon week-end… » Il esquissa un léger sourire peiné. Il n’avait pas trop envie de s’étendre là-dessus. Il récupéra l’un des cafés et remercia Stormy d’un hochement de tête.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stormy Ashburn

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 14/10/2014
Addicted to : Can't remember...

MessageSujet: Re: I'm late but I brought coffee !   Sam 25 Juin - 15:36




Stormy était le genre de personne qui se foutait de tout, que ce soit du travail, d’être polie même propre, elle ne prenait généralement rien au sérieux, la preuve, elle venait de coucher avec son voisin et s’était à peine excusée de son gros retard auprès de son patron et ami. Mais depuis qu’elle connaissait Felix, quelque chose l’avait touchée. Non, pas lui-même si elle le trouvait plutôt cool et aussi passionné qu’elle mais plutôt ses enfants. Stormy avait beau approcher la trentaine elle n’avait pas du tout l’intention d’avoir des gosses et avant de rencontrer ceux de Felix elle ne pouvait même pas supporter les mômes en général : Ils n’étaient pas propres, ils gueulaient toujours trop fort dans les fast food et ils piquaient des crises dans les magasins de jouets… Bref, les gosses, c’était chiant. Mais ça c’était avant. Elle était persuadée que Nova et Alan tenait beaucoup plus de leur père que de l’espèce de monstre qui leur servait de mère alors lorsque son ami lui annonça la nouvelle, elle le prit très mal et presque comme si elle était une belle-mère pour eux «Cette conne ! » fit-elle en frappant à nouveau le comptoir. Puis elle eu un sourire et se dirigea derrière le comptoir pour diffuser de la musique dans toute la boutique, et pas n’importe quoi : le thème de Dark Vador de Star Wars. Avec un sourire satisfait, Stormy retourna devant Felix, ce thème c’était celui de maggie la pouffiasse, un démon, une plaie. «Je sais pas ce qui t’a attiré chez elle, honnêtement… elle à un balai dans le cul et il serait temps de lui retirer. » Elle sirota son café en observant son patron, espérant le faire sourire un peu mais elle savait à quel point il était peiné de ne pas voir ses enfants autant qu’il le voudrait. Un peu chagrinée de le voir comme ça, Stormy décida de faire appel à son côté gentille fille et de se montrer douce et agréable.


«Nova ne voudra jamais changer de prénom, elle l’adore ! Enfin, si elle voudrait le changer pour Galactus mais je lui ai dit que ce serait pas trop possible et tu sais ce qu’elle m’a répondu ? Que Galactus pouvait être une femme, on en savait rien… » Stormy se mit à rire en repensant à cette conversation. Quand les deux petits monstres venaient à la boutique, elle prenait toujours du temps pour s’asseoir dans un coin avec eux, entourée de comics à discuter sur qui gagnerait entre Superman et Hulk ou d’autres choses totalement improbables. «Tes enfants sont géniaux, je les adore et ils t’aiment tellement si tu savais… » Elle l’observa puis posa sa main sur la sienne «Ne te laisse pas faire par ton ex, tu doit te battre pour eux, d’accord ? » elle lui lança un sourire chaleureux «Et… » elle se mordilla la lèvre «…Je suis là, moi. Je peux t’aider. Je sais pas comment mais je suis là ! » Elle haussa les épaules et ne savait pas trop quoi faire pour lui remonter le moral.


Si elle pouvait faire une chose, ce serait d’aller récupérer les gosses à l’école elle-même. Bon d’accord d’un point de vue légal ce serait du kidnapping mais Nova et Alan seraient ravis donc… Mais elle n’en ferait rien parce qu’elle savait que ses conneries à elle auraient des répercutions sur lui alors elle se sentait un peu démunie. «Tu veux… » elle fronça les sourcils puis secoua la tête, ce n’était pas vraiment le moment de se sentir gênée après tout «Tu veux venir dîner chez moi ? Enfin, je veux dire on commande une pizza et on tente de terminer le dernier niveau de Until dawn ? » Elle lui lança un sourire « Mais c’est pas un rencard, d’accord ? » Enfin…peut être. Elle ne savait pas trop ce qu’elle ressentait pour lui, ils n’avaient jamais vraiment exploré cet aspect de leur relation et puis de toute façon elle était persuadée qu’il avait encore des sentiments pour son ex alors…


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I'm late but I brought coffee !   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm late but I brought coffee !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ship Arriving Too Late To Save A Drowning Witch (1982)
» One more Cup Of Coffee signé Bob Dylan
» Interview Mojo sur Never Too Late
» 12'-SINITTA-NEVER TOO LATE-83-MIDAS REC
» Never Too Late le CD de Mojo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HE'S JUST NOT THAT INTO VALENTINE'S DAY :: ATWATER VILLAGE :: Castro Valley Boulevard :: Crush Comics-
Sauter vers: